La domotique peut-elle rendre nos maisons plus vulnérables ?

La domotique peut-elle rendre nos maisons plus vulnérables ?

La domotique est une solution intelligente qui permet d’améliorer la vie quotidienne à la maison. C’est un système informatique avec lequel il faut connecter les différents éléments du domicile. Le concept sert à réaliser les gestes de tous les jours, d’une manière plus rapide et largement plus facile. Grâce à la domotique, en seulement quelques clics, il est possible de fermer les stores, d’éteindre ou d’allumer les lumières, de mettre en marche la climatisation, de surveiller le domicile grâce à des caméras et même de simuler une présence humaine quand la maison est inoccupée. Certes, c’est un système efficace et très pratique, mais il présente aussi certains risques qui rendent les maisons vulnérables.

Une atteinte aux données privées

L’installation d’un système domotique dans une maison nécessite quelques critères. Ce sont en général, des informations qui relatent souvent la vie privée des propriétaires du domicile. La domotique permet, par exemple, de gérer l’électricité dans une propriété. Uniquement via les données obtenues par cette option, il est possible pour une agence de connaître le nombre de personnes dans le domicile et dans quelle pièce elles se trouvent.

Si telles sont les informations reçues avec une simple donnée, n’imaginons même pas ce que les agences peuvent connaître avec le total de tout ce que la domotique peut réaliser. C’est donc une situation délicate. Procurer des données personnelles aux agences de système domotique, c’est leur offrir gratuitement des petits détails concernant notre vie privée. C’est un moyen pour eux de rester au courant sur tout ce qui se passe dans la maison. Le grand risque, c’est qu’il s’agit souvent de grandes agences, à ne citer que Google, qui a déjà racheté un bon nombre de ces compagnies de domotique.

Haut taux de risque de piratage de données

La domotique est risquée, car les données qu’elle requiert sont donc enregistrées par les grandes agences. Rappelons que dans ces agences-là, tout est informatisé afin de mieux classer et gérer les informations. C’est là que se trouve le problème. Comme avec tout système informatique, les données qui y sont stockées peuvent être facilement piratées. Un hacker professionnel, en quelque temps, peut avoir accès à tout ce qui vous concerne.

Uniquement avec le piratage d’un système domotique, la localisation d’une personne, ses habitudes de vie et même le mot de passe de son WiFi peuvent être obtenus. Un hacker peut faire tout cela en piratant, par exemple, la climatisation ou même une cafetière. Une méthode qui semble assez banale et impossible, mais qui peut très bien rendre une maison vulnérable, via la diffusion de données.

En lisant tout cela, vous hésitez à installer la domotique chez vous ? Il faut préciser ici que le but n’est pas de faire peur. Ceci est pour conscientiser toute personne concernant les quelques risques possibles avec ce système intelligent. Ce qui est sûr, c’est que la domotique fait plus de bien que de mal. De nombreuses personnes en sont satisfaites et ont obtenu une meilleure vie.